Make your own free website on Tripod.com
   FERNAND VANDERPLANCKE
Une boule d’énergie artistique, trop complexe pour que les moyens limités offerts par la langue suffisent à le décrire. Une amitié qui embrasse tout. Une sérénité apparente dont un clin d’oeil ou un sourire élogieux constituent le point d’orgue, un acharnement intérieur à matérialiser ses sentiments de manière de plus en plus expressive.
Ses racines sont dans le Bruges populaire. C’est également de là que vient son engagement social permanent. Et aussi sa gaieté et sa persévérance. A vingt ans, il choisit la mer et les dunes. Ces forces naturelles le fascinent et ne cesseront jamais de l’inspirer.
Vanderplancke est le “perfectionniste”. Avant d’en arriver à son “Meisterstuck” et avant de le trouver assez bon pour être montré à son public, Fernand surmonte péniblement une douloureuse période de perfectionnement. Commencer et recommencer.
“Ce sont des formes fortes et équilibrées, parfois empreintes d’une agressivité primaire. Des lignes tantôt anguleuses, tantôt fluides. Chaque fois, Vanderplancke y ouvre son âme. De façon exubérante, certes, mais néanmoins réfléchie, inébranlable.”, écrit Fr. Dekeyser, critique d’art.
Fernand Vanderplancke sait que l’oeuvre finale est le fruit d’un dur labeur. Ce qu’il accepte tacitement.
L’artiste sait d’instinct jusqu’où il peut aller dans le non figuratif avant que son “fan” ne décroche. La puissance, la solidité et l’équilibre de ses oeuvres font vaciller bien des sceptiques. Ceux-ci sont bien forcés de reconnaître que ses sculptures sont basées sur une tension harmonique d’éléments figuratifs et abstraits. Qu’elles s’épanouissent d’elles-mêmes dans l’espace où elles séjournent. Qu’elles représentent un enrichissement considérable pour tout amateur d’art.
Fernand Vanderplancke crée ses oeuvres les plus fortes lorsque des difficultés extérieures
- incontrôlables - l’assaillent. Il ne peut (ou ne veut) alors pas en parler. C’est dans ces moments qu’il se retire dans le calme inspirant de son atelier et laisse ses émotions se solidifier sous forme d’une première ébauche.
Son amitié avec d’autres artistes, connus ou moins connus, ne le quitte pas plus à ces moments qu’à d’autres.
La première ébauche lui apporte un calme relatif… puis il se jette à corps perdu dans le travail. Mais l’achèvement peut durer très longtemps avant que l’artiste n’accepte de montrer son oeuvre.
Dans sa recherche permanente de techniques, de formes et de possibilités nouvelles, Fernand Vanderplancke entreprend encore chaque année des voyages d’étude à l’étranger, sans pour cela négliger une seule fois sa visite de travail annuelle à son maître et figure de proue Josef PETRUK (académie de Poznan, Pologne). (Marc MAINIL)
 
 

Atelier:
11 Emile Verhaerenlaan
B-8670 Oostduinkerke
Tél. 00 32 58 23 41 79
 

Les autres artistes - Other fine artists - De andere kunstenaars


 Marcel Lizon
Yonnal Lannoy
Jean-Claude Dresse
Les Graveurs de Tournai
L'Association "Arts en Cambrésis"
 
 

this website is sponsored & hosted by

commentaires ? idées ? comments ? suggestions ? suggesties ?
mail us - écrivez-nous - geef ons een seintje
 


m&m.intermedia@skynet.be