Make your own free website on Tripod.com
JEAN-CLAUDE DRESSE

L’Artiste
Jean-Claude Dresse est né à Charleroi le 8 septembre 1946. Il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Charleroi où il travaille principalement avec Marcel Gibon. En 1985, il tient sa première exposition personnelle à Bruxelles. Depuis lors, il expose régulièrement en Belgique, en France et aux Pays-Bas. En 1990, il réalise, pour l’Etat belge, une fresque monumentale de 90 m2 dans le hall d’entrée de la nouvelle cité administrative de la ville de Charleroi.

L’Oeuvre
Jean-Claude Dresse est un de ces rares artistes qui, s’appuyant sur les grands exemples du passé, a su les revisiter et les recalibrer selon sa vision personnelle. Il crée ainsi une émotion qui renvoie aux sources obscures de notre affectivité, qu’il enrichit grâce aux apports d’une mise en scène étudiée et ceux de couleurs et d’harmonies secrètes pour nous faire goûter un certain mystère. Servi par les pouvoirs de son expérience et d’une exceptionnelle technique, il réussit à parer la convention de tous les prestiges de l’imaginaire et parvient à un symbolisme insolite d’une séduction très particulière.
Ce n’est pas un hasard si les tableaux de Jean-Claude Dresse possèdent les charmes conjugués d’un réalisme subverti et d’une évasion poétique, en cela qu’elles sont admirablement servies par un “faire” qui en impose, d’autant plus qu’il ne s’encombre jamais de ce “savoir-faire” dont les hyperréalistes ont la nostalgie. Son oeuvre est une “harmonie d’ensemble” qu’il formule avec ses moyens propres: la signification, poêtique ou symbolique, du tableau retient autant l’artiste que son propre faste plastique. Image et couleur doivent être portées, pour lui, à un certain degré de “richesse nécessaire”.

La Critique
“Délicat, adroit, raffiné, inventif, Jean-Claude Dresse est une figure de tout premier plan de l’école wallonne de l’imaginaire et du fantastique. C’est un visionnaire inspiré: il voit le monde avec les yeux de l’initié, mais il reste curieux des réalités quotidiennes, de la beauté parfois irréelle d’un fruit ou du charme lumineux d’une jeune fille fragile comme une fine porcelaine. Il a tout un bagage de belles images énigmatiques où l’escamoteur semble de bronze et de vieil argent, où l’inventeur sur son frêle engin aux ailes de parchemin s’apprête à prendre son envol, où l’orgue de barbarie tressaille de ses clochettes et déplie les zigzags de ses partitions perforées.” (Stéphane REY)
 

Atelier:
3, Chemin Magout
B-65590 Momignies
Belgique
Tél.: 00 32 60 51 16 25
 

Marcel Lizon
Fernand Vanderplancke
Yonnal Lannoy
Jean-Claude Dresse
Les Graveurs de Tournai
L'Association "Arts en Cambrésis"

this website is sponsored & hosted by

commentaires ? idées ? comments ? suggestions ? suggesties ?
mail us - écrivez-nous - geef ons een seintje
 


m&m.intermedia@skynet.be